Les humeurs du Sunderien Fou

Mes humeurs, bonnes ou mauvaises, mais vous faites pas d'illusions.

Ma photo
Name:
Location: 77, France

Appelez moi le Schtroumpf raleur.

vendredi, septembre 15, 2006

Message d'oustre hopital...

Les lignes qui suivent ont eté ecrites a l'hopital. enjoy la vie d'un mec en chambre sterile...
J'ai du sang en sac a quelques centimetres de moi, relié par du plastique a mon corps...Desormais, mon sang n'est plus SEULEMENT le mien. C'est assez destabilisant...
Quelques part, il y'a quelques chose de reconfortant a etre lié par l'hemoglobine a ses freres humains, une sorte de pacte d'amitié universel. Ceux qui donnent leur sang le fond par pure bonté d'ame, la transfusion n'est donc qu'un pur acte de partage, veritable et sans cynisme...Les poches de sang sont t'elles tirées d'un seul donneur, ou un melange de polusieurs ? Ce sang a t'il un nom, ou est t'il le fruit de plusieurs donneurs ? Le liquide est plus epais, plus opaque que beaucoup de choses. Rien a voir avec du sang de cinema, ca resemble plus a de la peinture Game Workshop...Je me marre en me disant que le sang que je ferais desormais couler en me grattant ne sera plus le miens. Mais non, en fait, ca n'est pas drole.
J'ai une dent qui a explosée. Je m'attendais a avoir mal. Ca viendra surement un moment ou un autre.
J'ecris ces lignes en salle d'isolation. en fait, une chambre normale ou on fait entrer les visiteurs et les infirmieres embalés dans la cellulose vertepistache et le papier blanc. Les dames en vert me prennent la tete avec mon hygiene. Ne pas se gratter, douche chaque jour, laver les dents 3 fois par jour... Faut me rendre a l'evidence, je suis un mec crade.
3 douches seulement par semaine, lavage de dent 1 fois par jour, je me gratte... Je suis un heanderthal de l'hygiene, j'utilise encore du Papier toilette, desolé, je comprend vraiment rien a vos 3 coquillages a la con...
Reste que ca fait chier, parce que je sais que ce sont elles qui ont raison.reste que ca me mine, parce que j'ai tout sauf l'impression d'etre sale. En 1 an de maladie, j'ai jamais vu un seul d emes voisins de chambrealler a la douche.J'en ai vu ne jamais se laver avec du savon, juste se passer de l'eau. J'en ai vu ne jamais amener de brosse az dents.J'en ai vu remettre de vieux slips a la limite de prendre vie tout seul et d'attaquerles docteurs... J'en ai vu, meme en bonne santé, n'entrer dans la salle de bain que pour chier, ne pissant qu'au pistolet devant moi, la langue sur les levres tout a l'attention de leur penis...J'en ai vu me pisser dessus, meme si celui là avait l'excuse d'etre malade...

Mais bon, c'est moi le crade, que voulez vous...
J'avais trout plein de trucs a ecreire, mais faute de papier ou d'ordi, toute cette verve hilarante qui est la mienne est partie telle brise de pensée dans le vent. Faute d'oratoir, j'ai laissé tombé. Dommage, j'eut eté drole, je le sais. Mais les infirmieres refusant toujours que je grave sur la tablette de service a l'aide de couteaux, tout cela est perdu. La prochaine fois j'emmene un ordi portable, na.
Là, je suis maison, chez moi, de retour a la vie normale ou a ce qui s'en rapproche le plus. J'ai mangé chinois avec ma maman, j'ai bu un jus de pomme, je me mate les 7 Samourais en DVD...
La vie est belle.

Allez, bonne nuit les lapinous, et que le Vargr regne.

jeudi, septembre 07, 2006

demain encore

Retour hier soir, redepart demain 14h...
Une infection du pac en temps d'aplasie, c'est risqué.
Donc si vous me voyez plus c'est que ca eté final...
Mes bras, constellés de bulles sous cutanées de lymphe et de sueur sont une horreur...
J'ai pas le moral, j'aimerais que tout se termine. Je veux ma vie d'avant...J'en pleurerais.
Retrouver le chomage, les rendez vous d'embauche ou on prend d'autres gens alors qu'on se sait plus capables qu'eux...
Meme si je survis a cette merde, ce dont je doute de plus en plus, j'ai une vie d'assisté devant moi. Pour cexu qui ont un cancer jeune, pas de pret bancaire, pas de contrat a long terme, car a risque, pas fiable...
On ne gueri jamais d'une maladie grave... Là ou la medecine s'arrete, commence l'administration...
Une vie debute... bienvenue a Paul Scott Ingram, 3,2 kgs, né le 6 Septembre a 17h41.
Je me demande comment ils savent, pour le "41". Pendant le travail, il y'a un mec dont le job consiste a regarder la pendule, malgres les hurlements de douleur de la maman ?
Enfin, le bebé a tous ses doigts et ses orteils, selon le pere. Et un zizi.
Tout va donc bien dans le meilleur des monde pour lui, donc :)
Que Dieu le preserve du Lymphome T, c'est tout ce que je lui souhaite.
Edit: Tiens, Steve Irving est mort... Le mec qui attrapait les serpents et les crocs a mains nues pour Discovery Channel me manquera. C'est con la vie, hein ?
http://news.yahoo.com/s/ap/20060904/ap_on_en_tv/obit_irwin

Allez, bonne nuit les lapinous, et que le Vargr Regne.

lundi, septembre 04, 2006

demain

Devinez quoi ? On est le 4, pas le 5, c'est demain que jerentre en hopital !!!
Une nuit de plus a la maison, ca vaut tous les cadeaux de Noel.
Expedions en vitesse les news de ma santé. Les cloques de ma peau ont explosées, j'ai tres mal partout, les bras en premier. Pardons aux gens qui mangent.
J'ai envie de vomir, mal a la tete...je fait caca tout le temps... Vous reprendrez bien un peu de dessert ?
J'ignore si cette chimio là me sauvera, mais elle me fait de l'effet.
La Kathie de mon petit pote Craneur est entrée elle aussi en hosto, pour de meilleurs nouvelles neanmoins. Les premieres douleurs d'enfantement.
J'aurais du etre le parrain, si j'avais eté en meilleur santé. J'ai refusé, faute d'Oncle, ce/cette gosse merite d'avoir un parrain vivant pour la gater le long des 18 prochains Noels.
A peut etre 10 heures de la sortie, le bebé n'a toujours pas de nom officiel. Je soupconnent que les parents aient comme secret projet d'attendre qu'il grandisse, parle et leur dise son nom lui meme...
J'ai proposé Ebenezer. Ils veulent pas. C'est con, pour une fille ca aurait eté original.
Ca me fait bizarre de savoir que Craneur va devenir pere...J'ai la sensation d'assister impuissant a l'un des signes avant coureur de l'Apocalypse.
J'espere vivre et voir grandir ce mome. J'ai tout plein de conneries a lui apprendre.
Qui vivra verra.
Bon, fin de la sensiblerie, je vais faire caca.

Bonne nuit les Lapinous et que le Vargr regne.

samedi, septembre 02, 2006

Pause maison.

Ca doit etre interessant d'etre mignon...
Le monde doit etre legement plus facile a arpenter.
Je m'explique.
Petit, gros, defaut de prononciation et odeur corporelle de taupe, ma vie n'a pas toujours eté facile. Ah oui, j'ai aussi les dents deformées.
Je suis toujours etonné de l'alteration de la realité qui suit l'entrée d'un mec mignon dans ma sphere de realité.
Deja, je n'existe plus. Je devient un meuble qui parle pour toutes les femmes de la piece.
Ensuite, ce qui est acceptable politesse devient explosion de foufoune en quelques instants. D'un coup, tout les signaux physiques de la femme celibataire/ouverte a tout se mettent a hurler a la mort.
Là, a l'hopital, mon voisin de chambrée sourd a eu la visite de son petit fils. 22 ans, grand, bronzé, musclé, un sourire Hollywood...J'ai disparu immediatement autant dire. Existait je encore ? Peut etre, car lui me voyait, preuve de ma presence.
Pour les infirmieres, defilant la langue sur le carrelage dans notre chambre une a une sous de faux pretextes, deja moins sure.
Sourire, politesse, reaction saines et amicales a l'humour... Meme une blague nulle, ringarde, un mec mignonne arrive a un resultat avec. C'est d ela magie.
D'un sourire, d'une simple presence, arriver a un resultat qu'avec des mois de courtoisie et de gentillesse je n'arrive pas a atteindre.
L'homme qui parlait aux ovaires...
Un libidopathe, une race mutante etrange...
Quelques chose que j'ai remarqué aussi, au cours de ma vie, c'est que les mecs mignons sotn souvent super sympa. C'est les moches qui se mordent entre eux, qui s'ecrasent les uns les autres pour les restes. Pour le gars joli, qui a le code d'acces du frigos sna sl'avoir jamais cherché, il n'y'a pas d'ennemis chez les autres males, pas de concurrence...
Gars super sympa, plein d'humour, super gentil avec son grand pere. Meme moi je l'ai trouvé a mon gout. Il m'aurais demandé mon phone j'aurai speut etre dit oui.
Pouf pouf...
De retour a la maison pour 48 heure,s le temps de me remettre de ma chimio. La peau va mieux ? Dans un sens oui, mais j'ai des cloques sous cutanées. Ca fait des plaies moches, donc, limitation a l'exces de grattage. Je suis sous antibiotiques, la plaie de mon pack (le truc en plastique de ma poitrine ou on enfonce l'aiguille de transfusion) etant un peu infectée.
Content d'etre a la maison, et de plus avoir de voisin sourd qui ronfle et regarde la telé. content aussi de plus avoir les infirmieres su rle dos. Elle sont pas mechante,s elles font leur boulot, mais malgres que je vive avec ma maman je suis un vieux garcon avec ses habitudes, horaires de douches, reveil; repas, et autres choses...La vie hospitaliere m'est difficile, il serait bon que je soit plus souple et plus obeissant, mais je reagit mal a la "moquerie bonne enfant et la menace doucement sympathique" que les psychologues conseillent d'utiliser face aux recalcitrants de mon genre. Moi aussi j'ai lu les memes livre,s et me faire infantiliser me saoule, meme si les conseils sont valables et necessaires a mon etat.
Je serait plus cool Lundi, lors de mon retour en hosto. Ou alors j'en violerais une pour l'exemple avant de la manger, je sais pas encore, je verrais.
La Vraie liberté c'est de se laisser le choix.
Allez, Yo, bon Weekend les Lapinous, et que le Vargr Regne.