Les humeurs du Sunderien Fou

Mes humeurs, bonnes ou mauvaises, mais vous faites pas d'illusions.

Ma photo
Name:
Location: 77, France

Appelez moi le Schtroumpf raleur.

vendredi, avril 28, 2006

Ashley Judd, le Jogging, et accesoirement ma haine attavique des fouilles cervelles...

"Vos semblez pas avoir un gros moral, tout de meme"...
Rendez vous avec le psy de l'hopital, hier, rencontre de mi traitement, ou un nom comme ca.
Flippant, le bonhomme. Un regard Harry Potter, facon Maugrey Fol oeil. L'oeil gauche independant du droit qui ne vous quitte pas, ca n'aide pas a la mise en confiance.
Bien sure que j'ai pas le moral, hé pomme ! J'ai un lymphome T !!! Y'a autant de chance de chopper ce genre de merde que de gagner au Loto, sauf que j'ai pas le droit de me tirer Valerie Payet apres le grattage...
Effectivement, je ne saute pas de joie. J'ai passé la nuit d'hier a vomir et a faire des malaises, a pas pouvoir me lever, et en plus l'aprem je me tape 20 bornes de train pour 8mn de rendez vous...
Je hait les psy. C'est aussi inutle qu'un confesseur, sauf qu'en plus ils ont pas l'excuse de la caution religieuse.
Le Psy, c'est le tartuffe de l'athée, Des parasites de la morale et du mal etre qui se justifie par la credulité des gens qui souffrent.
Psy de tout poils, gardiens d'une connaissance autoproclamée, je vous meprise.
Quitte a fairte mon interessant, je prefere blogger. au moins je finance pas la onstruction de votre piscine, comme ca.
C'est ainsi, mes amis, pauvres enculés (nous sommes tres proches, vous et moi desormais) que je vais continuer a faire mon interessant ici encore quelques temps, gratuitement, et raconter toutes les betises que je voudrais.
Na.
Ah, Ashley Judd...Belle comme le jour dans Crime et Pouvoirs, que je viens de me faire preter... Ce film ne serait qu'a voir, s'il n'y'avait pas un scenario et Morgan Freeman, que pour cette femme et sa faon de fire du Jogging... Elle apparait vers 17,18 ans dans Star Trek Next Generation, dans le role d'une jeune Enseigne de bord, et elle est moins jolie qu'aujourd'hui.
Je ne doit pas etre normal, je ne trouve pas les filles de 17 ans jolies... Meme quand j'en avait moi meme moins de 20 je craquait sur Meg Ryan, deja trentenaire...
C'est triste, je doit surement rater quelques chose...Mais bon que voulez vous, je trouve que les femes deviennent belles passéez 25 ans, ca doit etre une forme de perversité a ma facon...
Pourquoi parler de ca, me direz vous ? Un d emes amis, agé de 29 ans, sort actuellement avec une donzelle de 18 ans. il a la meme difference d'age entre elle et le pere de celle ci...
C'est peut etre dans ces moments là qu'on devrait se dire qu'on vieillit...
J'ose pas lui dire, mais il a des cheveux blancs. Nous arrivons a des ages, mon pauvre monsieur, ou il faut savoir prendre la mesure du temps qui passe, ah la la...
De mon temps, tout ca...
Pas de nouvelles de mon hematologiste, donc pas d'hospitalisation prevue ce week end.
Cool, donc.
Je vais pouvoir paisiblement vomir chez moi sans etre derangé.
Et faire Caca aussi. J'ai l'Another Nail d'Alan Davis, d'ailleur qui n'attend que moi, je vai svous laisser.
A plus tard, les Lapinous.

mercredi, avril 26, 2006

A la recherche du Saint Graal, vert, avec une helice et des rouées.

Vient un matin, je ne sais pas pour vous, mais ou on se leve et, pris d'une hysterie toute personnelle, on se met a chercher quelques chose de disparu depuis 10 ans, sans raisons apparentes.
Ce matin, c'etaitma Moto "MASK" Verte, celle qui se transformais en helicoptere.
Mon jouet d'enfant preferé, disparu depuis des années.
Enfin, disparu...Je sais chez qui elle est, dans quel placard.... Le probleme ? Simple, on ne fait pas avouer de force un vol a quelqu'un qu'on aime. On se force a le croire, avec le sourire, et on espere qu'un jour il dira la verité.
Mouais...
Pas convaincu.
Voyez a quel point l'amour est une chos eetrangement perverse, car convaincu de savoir le devenu de l'objet, je le cherche encore chez moi, me disant que non, pas possible, c'en est une autre identique entrapercue chez lui, un hasard amusant...
La mienne est dans un coin sombre, et si elle a disparue a l'epoque meme ou apparaissait ailleur l'objet, tout cela n'est qu'un phenomene de circonstance.
ON n'accuse pas les gens qu'on aime, en qui on aimerais donner sa confiance...
Et puis une moto verte n'est pas un prix lourd a payer contre l'espoir d'avoir une personne de confiance...Recuperer ce jouet aurait un gout acre a mon coeur, car d'un soupcon, il ferait une certitude...
Ainsi ai je passé la matinée a ranger ma chambre, mes placards, mes cartons de vieux objets, en vain... La moto verte a disparu, dans un placard d'une chambre d'une maison qui n'est pas la mienne...Mais finalement je n'en ai que faire, car tel est le prix de mon innocence et de ma confiance en l'amitié.
Je prefere me croire fou que menti par quelqu'un de confiance...
Le plus drole reste que le pilote figurine de la moto est encore en ma possession. Peut etre la leguerais je a toi, mon ami, en dernier souvenir de moi.
Prend ton temps neanmoins, je n'ai pas l'intention de mourrir dans l'immediat.
J'adorais les jouets Mask, les figurines Dragonautes aussi. Une fois sorti de la maladie, si ca arrive, peut etre commencerais je une collection.
Ca, et les filles.
Faudra que je me remette aux filles, ca fait trop longtemps. C'est un peu plus encombrant que les figurines MASK mais ca a son charme aussi.
J'ai calculé, 3 ans depuis ma derniere relation serieuse. Je vais devoir tout reapprendre. Est ce que ca fonctionne toujurs pareil ou est ce que je vais devoir reprendre des cours du soir pour me remettre a niveau ? J'etait deja pas super doué, mais si en plus il faut une update...
Quand je pense a des series comme Friends ou les mecs sont tout nerveux apres 6 semaines sans rencards...
3 ANS, les tit pedés !!! Je bas tous les scores, vous pouvez laissez tomber la compete, je remercie les perdants d'avoir essayés.
Chandler Bing, lopette !!! CA, un looser ??? Dans mon monde ce mec est Rocco Siffreddi.
Et il collectionne meme pas les vieux jouets, la honte...

A part ca les cheveux poussent. Pas vite, mais ils poussent.
Je regarde tous les jours, je mesure avec une regle... Je fait pareil afec les poils de certains endroits, mais ave plus de precaution pour pas me blesser.
On a ses petites joies.

Allez, bonne journée les Lapinous.

mardi, avril 25, 2006

Le retour des Poils...

Pas un muscle qui n'a sa propre courbature personnelle.
Me trainer jusqu'a mon frigo est une epreuve a elle seule, mais que voulez vous, la faim justifie les moyens.
Le paradoxe est là, je gueris pas mais je me sent quand meme mal. J'ai envie de vomir mais la dalle quand meme, aucune force mais j'arrive pas a rester allongé, je m'emmerde mais je me fixe sur rien...
Presque le bonheur si le telephone etait pas a chaque fois trop loin, et le parasite desireux de me donner de ses nouvelles...Car là est l'etrangeté, le casse bonbon ne telephone pas pour me demander si ca va, mais pour donner de ses propres nouvelles....
Je vais donc repondre en bloc a ceux de mes morpions d'espace vital qui lisent ce blog...
A eux de se choisir la reponse qui leur convient.
-Oui, les minets vont bien.
-Non, je n'ai pas ce DVD.
-Non, aucune envie de te voir, meme si maintenant tu a TOI, le temps. A moins bien sure que tu trouve le temps de me ramener mes affaires...
-Et si t'es pas heureux, tu peux te passer les fesses a la degauchisseuse a bande.
Bien, maintenant que cela a eté reglé, parlons de choses importantes...
MES CHEVEUX !!!
MES POILS !!!
Ca repousse.
Pas vite, certes, mais ca revient.
Excellent boost pour le moral, ne plus avoir besoin de bonnets peruviens pourris offerts par des membres de la familles hilares, de casquettes de ziva ou de chapeaux d'inspecteurs Derricks...
Sans entrer dans les details, enfin quelques chose de nouveau a gratter en regardant Friends...
A part ca, je me decouvre a la tete d'une veritable commmunauté.
Les Sunderiens gouvernent le monde.
Hé oui...
Entre les maitres de Freakstertown, renaissants de leurs cendres, le travail en cours sur le Venkmanverse, la section comics et les Sunderlands aux mains inquietantes d'un nouveau maitre d'oeuvre, je me sent presque en dehors de ma propre oeuvre creatrice...
Destabilisant, mais ca me laisse le temps de reécrire un peu. Je ne desespere pas de mettre online la version definitivement definitive de mon histoire Morte Vivante, histoire d'en feter la premiere année. Peut etre vers la mi Mai, si la medecine ne joue pas encore sur mon moral.
Mon empire du mal s'etend.
Toute resistance est inutile...

Bonne journée les lapinous...

lundi, avril 24, 2006

Mon cerveau dans son formol clapote joyeusement des petons, sans pensée veritable...Peut etre est ce là le bonheur ?

Mes cheveux et mes poils repoussent, c'est cool.
Pas vite, pas bien fort, mais ils regagnent du terrain.
C'est un petit detail mais ca remonte le moral.
Grosse fatigue encore aujourd'hui, et toujours mon lot de parasite.
Certains plus agreables que d'autres, mes vrais amis en tete. Ceux dont je n'attendais peut etre pas des masses, mais qui ont su me surprendre... C'est dans l'adversité qu'on vois la vraie famille, celle du coeur, et pas forcement celle qui se dit comme telle.
Ceux qui savent se rendre utiles et agreables, et pas seulement dans le seul cadre de leur implication necessaire....
Si ma santé revient a la normale un de ces 4, il y'aura des coupes a faire dans mes frequentations. Des mecs a ne plus voir, des numeros a rayer.
Mais avant ca recuperer mes affaires en depot chez eux...
Mais baste, ne causons pas des inutiles.
Causont de mes cheveux.
Presque 1/2 centimetre. C'est cool.
Doux comme un duvet d'animal mort sur l'autoroute, et une couleur etrange, plus claire qu'a la base.
La barbe aussi repousse.
L'ensemble ne me va pas mal, j'ai presque l'air en bonne santé.
Va falloir que je me decide a brancher cette Webcam a la con, et poster mon nouveau facies sur le net, mes avatars nounours / Xorn ne satisfaisant plus les fans.
Xorn, le Guerisseur... Peut etre le meilleur concept charactere de ces dernieres années dan sle monde X-men, ravagé par de multiples auteurs sans imagination, ou prenant plaisir a sacager celle des autres. On aimait ou pas Morisson, mais Xorn etait Cool.
Petit a petit je poursuit le travail sur les Updates du Sunder-Web. La date butoire est située au 8 Mai pour les Sunderlands, au 1er pour Freakstertown.
A part ca, pas grand chose a raconter, je brode...
bla bla...
hop...
ploum ploum...
que dire ? La vie est pas mal. Je suis crevé mais je suis chez moi. Je suis dans un etat de paix de l'esprit comme seul le retour d'hopital peux en procurer.
Rien n'est grave, tout est cool.
Aucun soucis veritable. Rien en tout cas qu'un bon "J't'mmerde !!!" ne puisse mettre a mal.
Je vais aller me mater un film, là, tout de suite.
Une grosse nullité, facon "mon voisin le tueur 2". Un pret d'un copain, justement, qui s'inquietais de me voir m'ennuyer.
C'est a ca qu'on vois un vrai ami. il s'inquiete de ce que vous vous ennuyez tout seul , pas de ce que vous vous ennuyez de lui. Comprenne qui pourra la difference...
Pas de projet TV ce soir, je me relis V pour Vendetta. J'ai le DivX dans le lecteur depuis avant mon depart, mais ca ne me tente pas. il y'a des plaisirs litteraires que meme un bon blockbuster ne doivent pas attrister, je prefere nettement me consaccrer a l'attente de Transformer, The Movie !!!
http://www.imdb.com/title/tt0418279/
Future realisation de Mickael bay, si ca ca donne pas envie...

Allez, bonne nuit les Lapinous, dan sl'attente d'un message plus passionnant de ma part :)

dimanche, avril 23, 2006

Je suis de retour, pour vous jouer....

Back to home, crevé, grave crevé meme, mais reviendu.
Chimio hardcore, feedback difficile, pour peu d'eclat malheureusement.
Les medecins revoient mon protocole Mercredi.
Donc, possible retour en salle dans les jours/semaines a venir.
Marrant de voir la diversité des colocataires, quand on est malade. 4 jours, deux patients amis de lits.
Martin, un gay lymphomien comme moi de 85 ans et les visites de son amoureux depuis 54 ans....Vieux, mais demonstratifs...
Puis Omar, un jeune beur hemophile et tout juste sorti de prison qui a rien trouvé de mieux que de se peter le genou dans sa premiere journée de vacance au ski.
Tous 3 de millieux differents, et pourtant on cause. Y'a que liés par la galere que la discussion peux vraiment passer les barrieres. Si je survit a cette merde de maladie, j'espere garder en memoire ces instants de profonde communion avec mon prochain, libres de toutes hypocrisie, juste liés par le sort et l'humour qu'il nous faut developer face a l'injustice du destin...
A mesure que les gens sains s'engouffrent le temps venant dans le mal aise a mon egard, je me decouvre de plus en plus libre avec les malades...loin de toute hypocrisie, de tout faut reconfort vain et maladroit, dans la certitude de notre propre mortalité a plus ou moins longs terme, je me decouvre des gens d'une sagesse autre que la mienne, ayant non ps acceptés la mort mais l'ayant integrés...
Qu'on ne s'y trompe pas, je continue a lutter, mais il est agreable de ne plus avoir seulement face a soi le sempiternel "mais non tu ne va pas mourir"...
Sinon a part ca, j'ai vu que Blind Justice passait desormais sur M6 le Jeudi. Super programme, avec la tres TRES belle Rena Sofer, malheureusement abonnée aux mauvaises series ou males acceuillies par le public US, donc deletées trop tot.
A quand un vrai grand role ? Retenez ce nom.

Pas un long message ce soir, juste un coucou d'amour du Sunder de Retour.
Bonne nuit les lapinous ;)

Ps: Ah si, just for fun, Matez la pub Badoit Rouge: Snoopy, et Nellie the Elephant par les Toy dolls , rien de mieux pour le moral !!!

lundi, avril 17, 2006

Touche a ton cul...Sent ton doigt.

15 jours, et les ganglions reaparaissent. 1 mois, et ils sont gros comme en Novembre.
Ca va, vous ? Moi le moral remonte petit a petit, merci a ma nature ironique et au chocolat de Paques.
28 ans et mes proches m'offrent du chocolat comme si j'avait 7 ans.
La femme de mon grand pere a atteint le point de non retour... Les autres m'offrent du chocolat, elle, des jouets...
J'ai eu un dragon Playmobil.
"J'ai vu que chez toi tu collectionnait des Dragons, je me suis dit que ca te ferais plaisir..."
J'ai effectivement un poster de Dragon, et une statue McFarlane Toys...
le dragon Playmobil va pas jurer du tout a coté...
c'est dur de vieillir, je remercie le ciel que ca me soit epargné.
Neanmoins je ne me plaint pas, j'ai eu du chocolat.
J'aime le chocolat.
Et maintenant a 3 jours de mon entrée en hospitalisation autant dire que ca aide a mon moral.
D'autant que j'ai appris que mon papounet "avait pris des jours de congés pour que je ne me sente pas seul"...
Joie...
Je ne me sent jamais seul.
Je mate des films, je fait du net, je fait caca...
J'aime faire caca. Les toilettes sont ma forteresse de solitude, j'y ai mes bd, un siege...
S'il y'avait la place pour un matelas et un frigo je n'en sortirais jamais. Les toilettes, depuis l'adolescence, sont mon royaume de tranquilité. Mon frere ne pouvait m'y saouler, sa mere ou mon pere non plus durant les week end que je passait chez eux. en vacance chez ma grand mere, c'etait le seul endroit ou je pouvait me reposer de ses remarques incessantes sur mon poid, mon default de prononciation ou le fait qu'elle voulait des arrieres petits enfants. tout du moins ce fut le cas jusqu'au jour ou elle decouvrit qu'on pouvait deverouiller la porte avec un tournevis, ce a quoi j'appris a repliquer en bougeant la machine a laver contre la porte...
Souvenirs de jeunesse...Equilibre de la terreur...
Tout ca pour dire que je ne me sent jamais seul, et que les deux jours a venir risquent d'etre long, mon papa et la femme de mon Grand pere ayant decidés de ne pas me laisser deperir dans ma solitude...Il y'a des solicitudes qui devraient etre soignées a la barre a mine...
D'autant que j'avais des projets pour demain et Mercredi. Une journée Firefly grace a un pret de mon petit Tecto d'amour, dont je ne desespere pas de feter ma remission en prenant sauvagement dans les fesses sa soeur contre le papier peint petit poney de sa chambre d'adolescente...
...
Un peu de patience...
...
Et là, si tout se passe comme je le pense, il y'a un asiatique en colere qui enfile son manteau dans le 92 pour venir me peter les jambes...
JE DECONNE, VIEUX !!!
pas question que je la prenne dans les fesses, c'est de là que sort le caca, et je elle ne mange pas assez de fibres pour que je m'y aventure, j'ai vu ce qu'elle osait appeler "un petit dejeuner".
A ce propos, un internaute, sur un forum, m'interroge sur ma "fascination infantile pour la defection et la sodomie".
Deja, petit d'homme, on dit defecation.
Ensuite, je sais pas quels enfants tu frequentes s'ils pensent tant que ca a la sodomie...
Neanmoins je repondrais a ta question en temps et en heure, ne t'inquiete pas, il faut laisser du suspense pour les mois de chroniques a venir. J'espere en attendant, que ce message, que je te dedie, te confortera dans ton opinion sur moi.
Prout, caca, dans l'cul, dans l'cul.

A par ca a demain, peut etre, si mon pere daigne bien s'eloigner de par dessus mon epaule pendant quelques minutes.
Big Father is Watching Me...
Bonne nuit les Lapinous...

samedi, avril 15, 2006

Coup de Blues, que les suicidaires passent leur chemin.

Encore un jour ou j'ai la flemme d'ecrire, et je peux pas me permettre de vous bluffer chaque fois avec un post "aprennons une chanson avec Sunder"...
Pom pom pom...
Je sais pas quoi dire...
plouf plouf patapon...
L'update approche pour Freakstertown, malgres quelques longueurs avec mon jeune acolyte du Trio survivant qui insiste pour balancer une gallerie d'une nana connue au lycée sur le site.
Pas une bonne idée, on avait deja fait ca avec Freakster, et sa peau a faillit finir devant la cheminée du frere de la demoiselle... Qui depuis, par ailleurs, poursuit une carriere bienheureuse dans le monde de l'erotisme leger facon M6...
Erotisme leger qui a d'ailleur disparu, me suis je rendu compte, remplacé par du Foot...
...

...
Temps mort...
Pas le courage d'etre drole aujourd'hui. Que les suicidairent passent sur le coloré et reviennent pour la fin.
...
J'ai peur de mourir...
Je n'ai pas envie de mourir.
Pas pour moi, je suis suffisamment philosophe pour savoir que cela devait arriver un jour ou l'autre, et suffisamment croyant pour etre curieux de savoir ce que ca entraine, mais j'ai peur pour ma mere...
Je suis fils unique...
Et ma famille, son frere, et surtout sa soeur sont tellement egomaniaque et egoiste pour l'une et inconsistant pour l'autre qu'ils finiront par la laisser seule...
Ce n'est pas juste, ma mere a toujours eté quelqu'un de bien, de gentille, de genereux, plus que je ne pourrait jamais arriver a l'etre meme en y consacrant une dizaine de vies... Elle ne merite pas d'etre abandonnée.
Ce soir, ou pour la enieme fois depuis la declaration de ma maladie ma tante argue d'un diner d'affaire pour secher notre repas de famille hebdomadaire, ca m'en fait mal a hurler.
Je sais que je ne survivrais pas a cette merde. C'est une question de temps, les ganglions reviennent trop vite. Lymphome T, 4 cas en France en 2004, 3 deces...
Personne n'a pris la peine d'editer les chiffres 2005...
JE suis dans un soir comme ca ou le moral n'est pas au plus haut, ou je pense a l'Apres Sunder... les autres peuvent se faire lenl'air par packs de 10, mais j'ai mal pour ma mere, qui s'est sacrifiée pendant 28 ans pour faire mon bonheur, contre vents et marées. Si je meurt, c'est comme si elle avait perdue son temps.Elle a depensée son fric dan smon education, ne s'est jamais remariée...
Elle crois en moi, malgres le chomage, mon caractere de coyote, mon ingratitude occasionnelle...
Mourir sera mon ultime trahison de ses espoirs, et je peux rien faire contre l'ineluctable a part foncer sur les moulins a vents en hurlant a plein poumons.
Ma mort est injuste... Elle ne merite pas ca.
Il faut que je vive... Et je sais pas si je vais arriver a le faire...

Allez, a d'ici peu, dans un meilleur etat d'esprit je l'espere...
Bonne nuit les Lapinous...

jeudi, avril 13, 2006

A l'occasion d'un coup de telephone qui s'eternise, apprenons a cracher notre haine a la face du monde...

Hommes, femmes, informaticiens, bonjours.
dans une semaine a la meme heure je serais a l'hopital, pour ma deuxieme injection de chimio de mon deuxieme protocole. J'ai pas la sensations que ca marche vraiment mais comme l'as dit un grand homme, "pour l'instant, je suis vivant".
A l'heure ou j'ecris ces lignes, je suis en otage. rien de pire qu'une tante bavarde au telephone.
Surtout quand des hooligans viennent de lui peter la voiture...
Les mauvaises langues dirons "pour une fois qu'elle se fait peter quelques chose, qu'elle se plaigne pas". je ne serait pas de celles ci.
Meme si bon, Angers c'est pas si loin, et que l'achat d'une batte de base ball serait un investissement salvateur pour ma santé mentale.
J'ai passé ma jeunesse a craindre les appels de Chantal, ma tante cafeinomaniaque et infirmiere en psychiatrie.
Pauvres patients, vivre a longueur d'année ce que j'ai eu a vivre certains week ends, ca me motiverais a guerir...
On pourrait se demander de quel coté de la camisole se trouve le plus desequilivré...je ne serait pas de ceux là...
La cinquantaine venant, elle a ajouté a sa nature caracteirelle et monomaniaque une peur irrationnelle de l'Autre, le differend, le jeune, le voisin, le ziva, le pauvre, le bruyant, celui qui respire un air qu'elle s'aimerait reservé. Rien de pire que de vieillir et que de devenir un gros con. Surtout quand on a un abonnement France Telecom et un neveu qu'on sais forcement chez lui, obligé de decrocher au cas ou ca serait l'Hopital, et trop poli pour raccrocher si ce n'etait pas lui.
Sa voiture a eté destroyée par des jeunes (forcement), et sa banquette arriere volée.
M'en tape.
Grave.
Meme, sur simple demande, j'encourage tout internaute a aller la lui Re-peter, pret que je suis a communiquer l'adresse et une description detaillée du vehicule.
Dans 2 ans, cette femme est a la retraite, et se terre a jamais dans son appartement de location envahit de vieux canard enchainés depuis 1982, le regard sur la rue, la terreur et le prejugé au ventre, et le telephone a portée de main, le numero de la police en memoire #1.
Tu cultive, la haine, tu veux lui soumettre le monde, tu nourris en ton coeur la Bete immonde...
Carmen Cru a de l'avenir, il y'a un moment ou l'humanisme, face a tant de mediocrité et de mesqunerie provinciale neo-flauberienne, n'est plus de mise.
Ma tante est une conne. Et une mechante, egomaniaque, culpabilisatrice et geignarde, la pire espece.
1h35 a me causer de sa caisse avant de s'inquieter de ma santé... Ca me rapelle ces apres midi, gamin, ou elle me tenait la jambe pendant 5h (veridique), a me parler de ses ennuis de travail.
Elle avait cessée de m'appeler. Puis je suis tombé malade, et le fait que j'existait lui est revenu en memoire. Peut etre le pire des effets secondaire de ma maladie ...
A trop vouloir etre gentil avec certains suicidaires on se laisse bouffer.
Et voyez a quel point je suis un con, je raccroche pas, et je l'ecoute.
Ma mere m'a bien eduqué, ca me tuera peut etre plus vite que la maladie. Ca sera ca ou je finirais par peter un cable, a m'emparer d'un fusil et a jouer l'elephant dans la rue, a peter de l'innocente victime...
Bon, je m'enerve...
Je vient de simuler un manque de batterie de mon telephone, je suis parvenu a raccrocher.
J'ai l'oreille brulante, une sensation Proustienne de souffrance de jeunesse. Une madeleine rance, au gout gaté, une sensation de cendre dans l'ame...
Marre des parasites qui me sautent sur le bide sous pretexte de s'inquieter de moi. La maladie ne m'a pas rendu meilleur, mais elle a rendu certains pires...
Rah, ca fait du bien de raler un coup...
Vous imaginez pas.
Ca va mieux, c'est cool.
Dans deux heures, je relis ce message, et j'ai des remords de parler ainsi de ma tante, que, malgres tout, j'aime bien. Mais il est bon parfois de laisser exploser sa nature collerique, et de l'exposer au monde.
Ca fera peut etre reflechir certains, ou rappelera des souvenirs a d'autres ;)
...
pouf pouf, revenons a de meilleurs sentiments.
...
Rien a la telé ce soir, meme Arte, qui pourtant depuis deux semaines, m'avait habituée a des soirées tardives sympathoches le jeudi soir, entre nuit des morts des vivants et Supervixen...Une bonnne occasoin de bouquiner un peu, le Walking Dead de ce mois ci attendant dans son sac Arkham depuis hier apres midi, merci a mon petit Clovis d'amour. Apres deux arcs plutot bof bof, la serie reprend du poil de la bete depuis le n]25, au point que je vais peut etre en attendre la conclusion avant de deceder moi meme...
Si vous ne devez commencer qu'une serie cette année, investissez dans TWD. C'est un ordre, ecoutez ma voix et mon pouvoir Jedi...
Et envoyez moi de l'argent. Beaucoup.
Avec des filles a poil.
Beaucoup aussi.
Allez, je me tire, je vais aller plaquer mon oreille douloureuse sur le bac a glace...
Bonne nuit les Lapinous.

mercredi, avril 12, 2006

Je suis un bucheron et ca me plais !!!

Hé oui, cher et rare hamical lecteur, je suis encore parmis vous, pas de nouvelles de l'hopital !!!
Cool. J'ai des joies simples dans la vie, rester chez moi, etre vivant, ne pas me faire poser de perfusions par des apprenties infirmieres handicapées qui travaillent a la cuillere, facon services secrets Israeliens...
Pas envie de causer aujourd'hui, crevé, mal dormi, mal siesté, mal faitcaca, je ne suis pas d'humeur locace.
Donc, un peu de culture...
...
pouf pouf...
...
Ah, etre bucheron, courir les forets, abattre les arbres, et chanter...
Peut etre le sketch le plus connu des Monty Pithon, apres celui du perroquet mort et celui des attaques de vieilles...
The Lumberjack

http://sunderforums.free.fr/trucs/lumberjack.mp3

Si vous connaissez pas, ou si apres avoir ecouter vous aimez pas, cassez vous, je veux pas de vous sur ce blog. Retournez ecouter Lorie.

Allez, tous en choeur !!!

Oh, I'm a lumberjack, and I'm okay,
I sleep all night and I work all day.


CHORUS: He's a lumberjack, and he's okay,
He sleeps all night and he works all day.

I cut down trees, I eat my lunch,
I go to the lava-try.
On Wednesdays I go shoppin'
And have buttered scones for tea.

Mounties: He cuts down trees, he eats his lunch,
He goes to the lava-try.
On Wednesdays 'e goes shoppin'
And has buttered scones for tea.

CHORUS: He's a lumberjack, and he's okay,
He sleeps all night and he works all day.

I cut down trees, I skip and jump,
I like to press wild flowers.
I put on women's clothing,
And hang around in bars.

Mounties: He cuts down trees, he skips and jumps,
He likes to press wild flowers.
He puts on women's clothing
And hangs around.... In bars???????

CHORUS: He's a lumberjack, and he's okay,
He sleeps all night and he works all day.

I cut down trees, I wear high heels,
Suspendies and a bra.
I wish I'd been a girlie
Just like my dear papa.

Mounties: He cuts down trees, he wears high heels
Suspendies?? and a .... a Bra????

CHORUS: He's a lumberjack, and he's okay,
He sleeps all night and he works all day.

All: He's a lumberjack, and he's okaaaaaaayyy.....

Allez,
Bonne nuit les lapinous

mardi, avril 11, 2006

Volets roulants, mon amour...

J'ai une passion toute personnelle pour les demarcheurs...
Vivant chez ma mere, je me vois obligé de repondre regulierement "Son fils a l'appareil" a la question "est ce que je pourrais parler a Mme H. ?"
Et là, ils disent "est ce que ta maman est là ?"
...
J'ai 28 ans. J'ai une voix de 28 ans, je pense m'exprimer correctement malgres quelques intonations de drogués et peut etre un peu de resonance nasale, mais d'un coup, la voix de mon interlocuteur grimpe dans les aigus, perd 100 points de QI, et je me retrouve face a un vendeur de volets roulants babillant presque face a un petit neveu quelconque.
Regulierement je raccroche, mais ce matin là j'ai joué le jeu. "ah, non, ai je sorti de ma voix de recherche d'emploi la plus serieuse, ma maman n'est pas rentrée, elle travaille..."
Et là, silence d ela part du demarcheur adolescent de l'autre coté du combiné.
"heu...excusez moi, mais vous avez quel age ?"
Moi, j'ai adoré le voir se rependre en excuse, et ensuite essayer quand meme de me vendre des fenetres... Toute plaisanterie a part, j'ai un evrai admiration pour les vendeurs telephoniques C'est la chair a canon de la vente. Y'a pas de boulot plus ingrat, les gens sont agressifs, impolis...meme si certains de leurs employeurs exagerent, font appeller a des heures indues, 4 fois par semaine, genre les "Cuisines Spaciales", mes Siths personnels, il ne faut pas oublier que leurs demarcheurs ne sont que des employés, et pas Darth Vador...
L'etoile Noire elle meme a eté construite par de simple manoeuvres et travailleurs innocents...
Oui, je sais je semblerais presque gentil ce matin, et c'est pas normal...Que voulez vous, il y'a des jours ou je me leve, et ou tout va bien. Bonne nuit, pas reveillé par ma maman au moment de partir ("Tu dors ???" hurlé depuis le couloir, mon absence de ronflement lui paraisant suspecte et indice a ses yeux de ma mort dans mon sommeil..."oui, maman, je dor...mais.") ni par un quelconque parasite familial ou autre.
Une matinée sympa, comme j'en ai peu. J'ai petit dejeuné d'un bol de Chocapic, la cereale a chien chocaïnomane de la pub (relation tres "bizarre " entre le toutou et son jeune maitre, je trouve, l'autre qui lui jete UNE cereale seulement, ca sent le trip "frustration"sado-masochiste...De là a ce que le matin, en douce, ils se mangent leurs cereales en cagoules de cuir a meme l'anu...)
...
Pouf pouf... je m'egare.
...
Diffusion du Regne du Feu hier soir sur TF6. J'etais hilare, decidement...
Prise de sang hier. Si les resultats sont de nouveau mauvais, je suis a l'hopital ce soir.
Priez pour moi. Si quelqu'un pouvais me sacrifier un poulet, ou une vierge, il est le benvenu.
Plus que 9 jours avant la prochaine hospitalisation. Les ganglions sont reapparus, je sent que ce protocole non plus ne va pas marcher.
Le Prochain est en sapin, avec des poignets, je suis pas surequ'il va me plaise plus...
Keen Eddie ce soir sur NRJ12. les aventures d'un flic New Yorkais a Londres, une serie geniale et mal recue ar les USiens, resultat, pas plus de 15 episodes...A voir, ne serait ce que pour Miss Moneypenny, craquante comme le jour...
Allez, je me taille, c'est tout pour aujourd'hui...
Bonne nuit les Lapinous.

samedi, avril 08, 2006

HORS SERIE: Life of Sunder, part 1: Les Dessinateurs.

Eh oui, lecteur, nous sommes le week end, et malgres cela je suis devant mon ecran, a ecrire ma chronique Blogienne impopulaire et oubliée de tous. Dans le cadre de mon projet "apprenons a connaître Sunder avant sa mort dans d'atroces souffrances anales", je me decide a narrer, conter ici certains aspects et evenemets de ma vie, avec truculence et nostalgie, selon l'inspiration. Aujourd'hui, debutons par l'exploration d'un aspect meconnu de ma carriere creatrice, ces années ou j'ai vainement tenté de devenir scenariste de BD.
Des cartons entiers de dessins, de croquis, de resumés d'intrigues encombrent le dessous de mon lit. Autant de projets avortés, de series potentiellement en devenir, voire meme de BD completes, terminées, ne demandant qu'a etre publiées.
Mais je m'avance, autant commencer par le commencement.
Certes, je pourrais debuter par narrer mes années de creations adolescentes, ou, au coté de mon frere, j'inventais des Super heros et tentais tristement de les dessiner, aidé d'une patte gauche plus que maladroite.
Car tel est le drame du Scenariste, mes amis, il n'est pas dessinateur. S'il l'etait, tout serait plus simple, il n'aurait qu'a compter sur son talent, et se mordre plus ou moins durement les fesses lui meme si le succes se refusait a lui. Hors, je dessine pas.Ou mal, plutot. La preuve ici, sur le seul projet que j'ai un jour imaginé dessiner moi meme…
http://sunderlaw.chez-alice.fr/fonds/a12.jpg
Donc, a l'age de 17 ans, je me decide a me mettre a la recherche d'un acolyte anonyme.
Ce sera par chance inopinée Celine, une camarade de classe. Adolescente rebelle, quelques part coincée entre Tank Girl et Caitlin Fairchild au niveau de la personnalité, Celine, Codename Tarot, aime Romero, les X-men, Chaos Comics et Tank Girl, cité plus haut. Quand a moi fan des X-men et de Gen 13, de Infinity Inc et de l'Univers DC d'avant Crisis, je fait un peu figure de Bernard face a une Bianca sous acide. Elle ne reve que de Evil Ernie, je ne reve que de "Superminds, le comics".
Pas le meme univers…
Des heures de discussions, de croquis, et finalement quelques chose emergeant, perdu entre les canettes de biere et d'orangina elevées en pyramide (petite particularité de ma personnalité, j'aime mettre les choses en equilibre. Laissez moi assez longtemps m'ennuyer dans une piece, et vous retrouverez votre canapé en equilibre sur la table, elle meme posée sur 4 verres a pied en crystal ne tenant que sur des petites cuilleres, ce qui est extraordinaire a voir je vous promet, ma tante ne s'en remet toujours pas..).
Donc, disais-je avant de digresser, quelques chose emergea. Ce serait "Living Dave", les aventures de Dave, un adolescent bien embeté de se voir devenu un zombie aux appetits anthropophages et perdant des bouts de peau et de chair, a quelques mois de son bac, et alors que son papa envisageait enfin de lui payer son permis de conduire, et que la jolie Francoise lui adressait enfin la parole. Pendant 6 numeros, et 24 pages halletantes au total, Living Dave fera le succes du Fanzine a vocation mort vivante "Rom Heros", produit et distribué par Skaven et Major Domo, cousins de mon associée. Au plus fort de notre reussite, le tres celebre "numero 4, avec une interview exclusive du Maitre George dant de 1979", 45 numeros furent vendues a 11 francs piece, une reussite qui aurait pu durer longtemps si Skaven n'avait pas eté viré de son boulot, et par là meme privé de la photocopieuse…
Poussés par l'espoir d'un renouveau du magazine et de ses 12 pages de Bd mensuelles dont nous aviosn a 1/3 la charge, nous nous lancames dans un second projet, "Zombie Academy", là encore sommet d'humour macabre et volontairement potache, ou 4 adolescents Morts vivants integraient une ecole specialisée, ou des professeurs eux aussi morts vivants tentaient tant bien que mal de leurs enseigner a ne pas manger les vivants, et ainsi a leur donner l'opportunité d'integrer une vie "normale" dans le monde du travail.
Le projet ne devait plus revoir le jour. Apres presque 18 mois de collaboration, l'echec de mon bac et la perte de ma virginité (hé, c'est elle qui m'a violée, je vous jure.), Tarot et Rainmaker (mon pseudo de l'epoque) se separaient en bon termes, Celine obtenant la garde de "Living Dave", et moi celle de "Zombie Academy".
Que sont t'ils devenus ? Celine, aujourd'hui est marriée a un homme charmant de 57 ans son ainé, et mere de ses deux derniers enfants. Ses beaux enfants, eux meme de 35 ans plus agés qu'elle, sont des gens charmants que j'ai eu le bonheur de rencontrer une fois, quoique peut etre un peu froids et avares en affectiosn avec leur nouvelle maman…
Mon deuxieme acolyte fut Steve, rencontré par petite annoce a l'université. Sur le conseil de mon pote Jake, j'avait etiqueté partout ma recherche d'un dessinateur, et il avait repondu. Nom-de-codisé Lazarus, Steve, affectionneusement appelé par sa maman "Stivi", aimait Alan Moore et ses Watchmen, Supreme, et lui aussi le DC d'avant 1986, avec une predilection pour l'Escadron des Etoiles.
En 6 mois de travail et d'orangina (Steve n'aimait pas la biere, ce qui est plutot agreable quand on travail a portée de rot de quelqu'un), nous accumulames plus de 4 dossiers entiers de concepts, heros, equipes, resumés et croquis nés de nos deux imagiatiosn fertiles. Vint pourtant un moment ou il devint necessaire de "finaliser" un projet, ou tout du moins une idée de direction a suivre…Le projet pris pour nom "Hundred Comics".
Je me rappelle encore du resumé que j'avais inventer pour integrer et "universifier" toutes nos creations disparates.
"Assis a une table de Diner, devant une assiette de poulet frit et de beignets de legumes, deux creatures celestes omnipotentes se disputent la possession de la terre. Ne voulant pas en venir aux mains, ils decident donc d'une solution a l'amiable. 100 humains, 50 chacuns, seront dotés de pouvoirs et laissés a leur libre arbitre, dans l'ignorance de la raison profonde de leur dons brusquement apparus. Le dernier "Doté" (Gifted en anglais, nous avions alors des pretentions internationales) encore en vie verrait son createur heriter du contrôle de la terre, et l'autre partir vers de nouvelles conquetes. C'etait cool, car quoi qu'il arrive, l'homme etait niqué, quelqu'un le controlais, j'adorais ce concept a la Spawn/Rising Stars…
C'etait cool, mais un peu compliqué. N'est pas Alan Moore qui veux, et l'année scolaire se terminant et nous voyant chacuns plus interessés par nos relations amoureuses que par la poursuite d'un projet galere a mettre en place, nous nous separions d'un commun accord.
Que sont t'ils devenus ? Lazarus est toujours un ami, meme si on ne se vois plus des masses depuis quelques années et son demenagement a l'autre bout de la region parisienne. Il vit depuis la fac en couple avec Audrey, que je surnomme affectueusement "Blondine" en raison de ses avis politiques "tranchés" et granblonborgne-isant. A l'inverse de Celine, Stivi dessine encore, animant de ses dessins et sur sa demande le blog "racisto-nouvelle star" de sa compagne…
Y'a des mecs qui devraient faire gaffe ou ils rangent leurs spermatozoides…
Puis vint l'Age de Nog…
Je rencontrais le padawan Nogawa lors d'un boulot d'un soir, un inventaire carrefour ou lui et moi aviosn pour projet commun et independant d'en faire le moins possible. Trainassant les pieds en rayons papeterie ou on nous avaient assignés, la sympathie fut immediate.
Nog, en 2001, etait deja par ses dessins de popotin a tendance fans une star Internet. Ses versions denudées de Alice au pays des merveilles faisaient le tour de la toile, et son identité de createur avant son propre fan club.
Au bout d'un mois, nous avions 3 idées a develloper. 6 semaines plus tard, croquis et resumés etaient complets.
-"Midnightmare Warlands" contait les aventures des derniers survivants de l'humanité dans un futur peu lointain envahit de Dragons , repliés dans une base militaire, et resistant au volant des derniers tanks et vehicules a leur disposition. Nog aimait les vehicules, moi les dragons, et son style de dessin arrivait a des merveilles dans les deux. Quelques part entre Donjons et Dragons et Macross, on se marrait bien.
-"Chevaliers et Boules de fourrures" se passait dans un monde Lanfeustien loufoque, ou un jeune garcon, son pote chien-homme et un poney myope a pois longs partaient a la rescousse d'une princesse en danger, prisonniere de mechantes boules de fourrures canniblaes. Pour ce projet, son gout et le mien pour l'heroic fantasy s'y voyait assouvis, et la pointe d'erotisme que nous aviosn decidés d'y incorporer lui aurait permis de se lacher, de donner cours a ses anciens penchants graphiques.
-"Greeley, USA", enfin, etait un projet qui me tenais particulierement a cœur, car de ma seule creation. Dans un monde ou l'homme a cedé a une etrange colere et s'est exterminé l'un l'autre, les derniers survivants de l'humanité tentent de survivre. Face a ses anciens compagnons, un neo nazi choisit pourtant de defendre ses nouveaux compagnons de route, ayant decidé que les anciennes dissensions n'avaient plus cours.
Le choix du projet a develloper en priorité se fit aux dés. Un 2 fut tiré, ce fut Midnightmare Warlands.
Au bout de 6 mois, 52 pages de BD Noir et Blanche, encrée, scenarisée et dialoguée furent produit, a notre grande satisfaction. Prêt a le presenter aux professionnels, on cherchait a avoir un rendez vous avec une maison d'edition, meme petite. A la limite, meme, a nous auto produire…
C'est alors que "le Regne du Feu" est sorti dans les salles.
Et là, ca fait chier, putain.
Meme scenar, meme idée. Moi qui etait un fan de ciné, au courant de tout, je n'avait rien su de ce projet.
On se pensait originaux et on se decouvrait "plagiaires". Surtout que certains passages "aeriens" se ressemblaient douloureusement, a notre grand desespoir.
Nog fut degouté, et moi plus que tout furieux. Un editeur accept de nous repondre, et bien que trouvant du potentiel, ne trouva pas l'idée tres originale.
Si au moins le film avait eté autre chose qu'un echec au box office, peut etre cela aurait t'il eté different.
Nous etions les copieurs d'un mauvais film…
Plusieurs projets nous vinrent a l'esprit par la suite, mais aucun ne declencha en nous la passion des debuts.
Ca avait fait chié, et c'etait fini.
Nog retourna a ses timické internet, je me lancais dans la Fanfic, histoire de penser a autre chose. J'ecrivais sur Buffy, sur les X-men, un peu de tout. Je relancais l'idée de "Greeley USA" et en fit le "Carnage", que je m'obstine aujourd'hui a transformer en roman, ou nouvelle potentielle…
Que sont t'ils devenus ? Nog poursuit sa carriere d'employé de Flunch, et peint desormais sur toile des images d'inspiration Appleseed et Mangaka. L'un de ses dessin s'est recemment vendu sur Internet pour 200 Euros.
Je crois qu'il n'a toujours pas vu "le Regne du feu", bon film, pourtant…
Peut etre reprendrais je un jour l'idée de devenir scenariste, je me marrais bien. Peut etre une fois mon occupation lymphomesque actuelle reglée je me mettrais a la recherche d'un nouveau dessinateur.
Mais cette fois, je me tiendrais au courant de l'actualité cinema :D

vendredi, avril 07, 2006

I'm a poor lonesome Blogger.

Mesdames, messieurs, informaticiens, c'est officiel, je suis le blog le moins populaire d'Internet.
Enfin, je crois.
Pas de commentaires, pas d'envoie de photos nues de la part de jeunes fans hysteriques desireuses de porter mes enfants, ni cheques remunerateurs de la part de fideles lecteurs enthousiastes...
Ne me reste que la passion de distraire, et le desir de donner des nouvelles de ma vie.
Tout va bien, je ne suis pas mort.
Je reverifie mon poul...non, je ne suis pas mort.
Cool.
Notez que je pourrait etre zombifié a l'insu de mon plein gré, mais non, je ne suis pas bleu et je n'ai encore mangé personne.
J'ai finalement une vie tres ordinaire, malgres la maladie.
Ce n'est visiblement pas avec votre aide que je vais arriver a lever des fideles et monter ma propre religion. Je me voyais pourtant deja en Rael moderne, avec robe longue de ceremonie et vierges sacrificielles de fonction, mais non, i va falloir que je trouve un autre moyen d'arnaq...d'apporter la bonne parole aux masses.
En verité je vous le dis, mes freres, l'argent corromp l'ame, et je suis là pour vous en debarasser.
Cheques, mandats postes, liquidités, titres de proprietés...
Epouses ou petites amies dociles, meme, si vous avez pas de monnaie.
J'ai une admiration sans borne pour Rael, voila un homme qui a su s'entourer de cret....de fideles soumis et genereux qui paient sans se poser de question son gout pour la course automobile et les jeunes demoiselles courtes vetues.
L'homme est un mouton, et Rael possede l'usine de laine...
Ce soir c'est Vendredi, et ma moman et moi on commande Pizza.
J'en ai assez des pizzeria Hallal, monopolitaires de ma region. J'aime le VRAI jambon, pas celui de diinde qu'ils essaient de faire passer pour tel.Pareill, j'aime pas l'oeuf pas cuit qu'ils se sentent obligés de rajouter parfois. Par contre j'aime bien le Meka Cola, le coca palestinien qu'ils proposent en lieu et place de celui de Darth Vador.
Vendredi, donc, et demain le Week End. Ma semaine de glandouille touche a sa fin, et je suis fier d'annoncer que tout mes objectifs sont atteints.
Je n'ai rien fait.
Mes chaussettes sont toujours sur le seche linge, et hurlent qu'on s'occupent d'elles.
La vaisselle stagne dans l'eau croupie, et une vegetation bleuatre se devellope sur les restes de purée de Lundi. Je la soupconne de chercher a s'echapper, la casserole a bougée de 15 millimetres depuis hier.
Je surveillerais ca de pres des demain.
Sinon, pour me rehabituer a l'exigence sociale, je remet un pantalon.
C'est reche, desagreable, et tres frustrant pour la liberté des organes genitaux, heureux durant cette semaine de s'ebattre en demi liberté dans la seule limitation de mes calecons devenus trop grands.
En verité je vous le dit, les calecons d'anciens gros sont un plaisir, la maigreur venant.
Ce soir, vendredi, quedalle a la telé, a part Yannick Dahan le fou de Mad Movie sur Cine-Frisson, et son emission geniale Operation Frisson
On me dit qu'il officie aussi sur C+. Pas vu, et c'est pas un manque. La petite chaine qui monte demonte les talents, les asceptisent, les normalisent. Je prefere le voir dejanté sur le cable que restreint sur le Hertzien.
Qu'ils continuent a jouer les profanateurs de tombes, et laissent les zombies tranquilles, comprennent qui pourra.

jeudi, avril 06, 2006

Bonne nuit les lapinous...

50K de plaquettes au lieu des 150 necessaires a la bonne tenue d'un organisme lambda. Donc, pendant les jours a venir, pas questions de laisser des gens se moucher sur moi.
Passage eclair a l'hopital hier dans l'idée de me faire injecter un produit destiné a booster ma production de globules blancs.
Eclair, dans le monde hospitalier, ca veux dire 3h, ce qui nous met l'ejaculation precoce a 2 jours...
Faut pas avoir du lait sur le feu...
En dehors de ca je poursuit ma semaine d'inaction violente, entre television et DVDs, malgres quelques occupations Internet. Mon camarade de jeu La Lanterne et moi poursuivons la mise en place de quelques projets pour les Sunderlands, de meme pour les galeries images de Freakstertown que je termine avec Timmy, dernier survivant de l'equipe "Trio". Grosses updates en devenir, donc, pour le Sunder-Web.
Je me suis un peu remis a ecrire quelques vieux projets abandonnés par la decouverte de ma maladie, fanfics et idées potentiellements publiables. Une fan (en fait ma SEULE Fan, coucou Theresa...) me suggerait l'idée de proposer d'ici quelques mois mon Blog a la publication, a la facon dont cela se fait pour certaisn internautes talentueux.
Pas convaincu que la vie maladive et glandatoire du neologiste sociopathe Sunder passionne qui que ce soit, mais qui sait, ma mort fera peut etre de moi un grand auteur inconnu, comme Van Gogh fut pour la peinture.
...
Bof, prefere reste un naze vivant qu'une icone morte, donc vous m'en voudrez pas si je continue ma vie en attendant une meilleure fin, hein.
Cette maladie est nulle, meme pas drole, pas question d'en mourir. Parlez moi de la peste, du cholera, de l'ottite, meme, ca ca a de la gueule. Moi j'ai une maladie que perssonne connais et dont tout le monde se fout, ce serait comme etre assassiné a coup de soupiere, y'a effectivement mort mais allez essayer de faire pleurer dans les chaumieres avec ca.
Deja envisagés un lymphomothon, vous ? deja eté rackettés par des scouts pour la recherche contre le lymphome ? Non, c'est tout nul comme maladie, c'est pas vendeur.
En dehors de ca, je suis passé a Cultura, et j'ai craqué sur Porco rosso et le Royaume des Chats. Mon projet de créer une secte d'adorateurs dont le point de veneration serait ce blog semblant etre tombé a l'eau vu la frequentation du lieu, et ne pouvant donc compter sur le leg volontaire de leur fortune personnelle pour le maintient de mon niveau de vie, il va faloir me decider entre demander de nouveau de l'argent de poche a mon papa ou retrouver une occupation remuneratrice..
Pas de filles nues, pas de fans pret a me sacrifier leur argent ni leur enfant premier né... Ce blog est nul.
Et comme je l'insinue lourdement, TOUJOURS PAS DE FILLES NUES !!!
MERDE, VOUS ETES OU ??? RICKY MARTIN A UN BLOG OU QUOI ???
...
Retour de Superminds sur la Chaine Sci-Fi !!! Ca c'est une §%*ç@ de bonne nouvelle !!! Ah, revoir Johnny B et Gloria...
Sans faire des etincelles, Sci-Fi est une bonne petite chaine qui ne casse pas de mine. Rediff de Alf, Earth 2 (qui etait passée assez inapercu), de Brimstone, trop tot arreté a mon gout, de Sliders, du Star Trek originel avec Mr Spock, et maintenant de Superminds... Et puis de temps a autre un film bien. Que demander de plus ? Y'a meme un machin truc muche erotique tout nul et mal doublé si on veille assez tard.
Sci-Fi, donc, est le produit conseillé par Sunder aujourd'hui.
et comme dit le proverbe, "un produit estampillé Sunder, c'est un produit d'enfer".

mardi, avril 04, 2006

Une ballade televisuelle chez Walter Hill (billies)

Aujourd'hui, et dans l'attente de meilleurs informations, une chronique light de ma vie, j'ecrirais plus demain.
Enfin, si je suis chez moi...
Retour probable a l'hopital pour dans pas longtemps, ma prise de sang d'hier ayant montré un deficit GRAVE de globule blanc.
Bon coté, je cherche encore, mauvais coté, tout le reste. Si on pouvais eviter de m'eternuer dessus pendant les jours a venir ca n'en serait que mieux.
A part ca, la glande continue a tout les etages, et vous savez quoi ? Bin je m'ennuie meme pas. Toutes les deux heures a la suite de l'appel hysterique de la doctoresse je dois prendre ma temperature anale, ce qui est dure vu qu'a part un chalet thermometre ramené de classe de neige a l'age de 11 ans, je sais pas ou ma mere range les autres.
Donc, je fait ca au doigt, comme pour l'eau du bain. A vue de nez je n'a pas chaud, mais je sent le caca.
Ah, la scatologie, l'autre pays du fromage...
Sinon, sans rapport, je me rematais ce matin "Sans retour", de Walter Hill, actuellement sur Action, un avant-Predator avec des bouseux du Bayou. Fabuleux film, l'un de mes preferé du genre avec Delivrance. Rien de gore, juste de l'atroce, et la confrontation entre la violence organisée de la societé et celle des isolés, qui elle ne s'encombre que d'efficacité.
Un homme a dit un jour que la Guerre ne s'enseignait pas, elle s'apprenais. Ces films en sont pour moi l'illustration la plus parfaite.
Et dans les deux il y'a de la bonne musique, ce qui ne gache rien.
Si vous connaissez pas filez tout de site chez votre Dealer de Videos, c'est un autre genre d'investissemet que Basic Instinct 2 et les Bronzés 3.
On m'a recemment pretés les 2 en Divx. Je ne saurais qu'encourager le piratage pour ce genre de merde, c'est un acte politique que de tout faire pour que les producteurs de ces daubbes se retrouvent a devoir vendre leur corps pour rembourser les frais. A partir d'un certain niveau de nullité, les films devrait etre considerés comme des actes terroristes contre l'intelligence, et leurs responsables, producteurs, financiers, realisateurs, confiés aux bons soins de mes potes Zed et Maynard, facon Marsellus...
Pour ce soir, a moins d'etre en chambre sterile et une infirmiere dans les fesses (je dis ca sans sous entendu sexuel, les malades en chambre sterile on des bassins, semble t'il.), je me suis prevu Batman, le film de 1989. Pas tout a fait la meme emotion mais voir le Joker saccager le musée de Gotham me met toujours en joie. Hormis celui du Dark Knight Return, innegalable, peut etre l'interpretation des deux ennemis qui me fait tripper le plus.
Gros plan telé aujourd'hui, donc, les chaussettes attendent encore d'etre pliées mais tant qu'elles ne ralent pas d'elles meme, ca presse pas.
Finalement, meme mon systeme immunitaire se repose, c'est peut etre ca l'explication.

lundi, avril 03, 2006

Glandouille, Day 2

Encore une forte journée d'inactivité frenetique, malgres une difference de taille: aujourd'hui, c'etait sans pantalon.
Le bonheur de la solitude, lorsque tout le monde est au travail.
En raison de problemes d'effectifs je me retrouve a devoir aider de nouveau mes petits amis du Trio dans leur recherche de galeries pour Freakstertown.
Tellement de fifilles a poil, ca ereinte.
Et devinez quoi, pas une seule infirmiere guenievrisante dans le lot.
Le service Hemato de Meaux a cela d'agreable, en comparaison au zoo des autres etages, c'est que les infirmieres sont plutot jolies.
Infirmieres, je parle, les femmes de services, elles, sont bien evidement des anciens boxeurs transexuels comme partout ailleur dans le monde.
L'une d'elle devrait essayer la chimiotherapie des malades, ne serait ce que pour faire quelques chose contre la fourrure naissante de ses chevilles. Jusqu'a present je connaissait les peignes normaux, ceux a moustache aussi, mais pas ceux a doigts de pieds.
3 semaines avant ma prochaine hospitalisation, le 20 Avril.
J'ai le temps de voir venir, de preparer mon voyage. Remettre des piles dans le game boy, choisir des BD, racheter des preservatifs...
De ma vie j'ai jamais acheté un seul preservatif. y'a toujours l'occasion d'en recuperer gratuitement lors de manifestations anti maladie, et j'ai pas une consommation a ce point exigente pour avoir eu jusqu'a present a sentir le manque...
Pour la premiere fois depuis des siecles j'ai ressorti les deux qui trainaient dan smon portefeuille. La date est depassée depuis 3 mois, je trouve ca triste a pleurer. Je dois etre le seul mec de cette planete a laisser mourir de vieillesse des capotes. Remarquez que ca veux dire aussi que ca ne drague pas sec non plus dans mon entourage, parce que sinon j'aurais distribué.
I'm a Nerd in a Nerd World...
L'existence d'une vie extraterrestre me semble en ce jour plus plausible que celle d'une vie sexuelle...
En dehors de ca rien de tres branchant ce soir a la telé, et pas de nouvelle acquisition DVD, donc pas des masses de choses a conseiller. Les semaines a venir vont regorger de petites trouvailles, dont une ressortie en DVD de Porco Rosso, donc j'economise un petit peu.
Pas grand chose a raconter today a part que j'ai toujours pas d'effets secondaires de la chimio.
Quelques courbatures dues a l'injection du boostant a globules, mais c'est tout. J'arrive pas a savoir si c'est une bonne chose ou pas de ne rien ressentir, je suis perplexe.
Glandouille demain aussi, selon toute probabilité. J'essayerais peut etre de mettre un pantalon, ne serait ce que pour ne pas effrayer les enfants de l'ecole d'en face lorsque je sort sur le balcon.
Et puis je finirais peut etre la saison 2 de Farscape en DVD.

dimanche, avril 02, 2006

Le Devoir de Paresse.

Flemmardition de competition ce soir, du genre que meme mon coeur qui bat me fatigue, il devrait se calmer, y'a des gens uq'essayent de dormir. Assis vautreusement dans mon fauteuil, face a l'ordinateur, les pieds posés sur une pile de comics a scanner pour un copain (pas d'urgence, ferais ca demain), une main sur le clavier et l'autre dans un bol de popcorn sur le sol, il fait tiede, le vent souffle dehors, la telé fait un leger bruit d'ambiance quelques part loin dans le salon, le bonheur loin du pré comme seul l'homo nerdus urbanis peut en generer. Rien fait de la journée a part me trainer sans forcer du fauteuil au canapé, un truc en bouche pour rester actif, salé ou sucré selon ce qui se trouvais sur le chemin, flemmardant, roupillant, glandant et faineantisant comme peu. Ab-so-lu-ment rien de productif aujourd'hui, a part peut etre repondre au telephone, et il a eu de la chance d'etre a portée de bras sinon c'etait raté.
Je vais bien, mon cerveau baigne au gré du courant dans une satisfaction beate molle, entre deux rives de reverie et de preoccupations doucement futiles que ca en ferait cauchemarder les citoyens responsables et politisés de notre temps.
Rien a foutre de tout, fuck ze future jusqu'a demain.
Ziva, Yo.
Vais je manger mes raviolis telles quelles, fraiches sorties de la boite du traiteur, ou les jeter dans l'eau avant pour les chauffer un peu ? Mouillées dans un saladier et passées au micro onde ca fait la blague, une sauce toute prete aux olives en complement et mon repas du soir est pret, le temps d'un regard bienveillant sur la rue et le pauvre gars du 4eme etage promenant le chien de sa femme. Je suis tellement bien que je n'arrive meme pas a hair ce clebard qui m'acceuille a chaque montée d'ascenceur commune d'une volée d'aboiement hysterique a haute frequence. Rend toi a l'evidence, toutou, ca n'est pas parce que tu criera fort qu'on se rendra tes testicules, c'est fini maintenant, il te reste plus que Pekin Expess pour te consoler.
Pas de parasites, pas de gens venant aux nouvelles par telephone pendant des heures, juste ma mere et moi aujourd'hui, somnolant sans mot dire dans nos coussins respectifs.
Meme mes chats n'ont pas miaulés plus que de raison, comme si le monde avait decidé de faire une pause dans tout ce qu'il peux avoir d'horripilant et de saoulant.
S'arreter.
Le bonheur, simple, de glander, et de ne se preoccuper d'autre chose que de penser, demain, a assortir ses chaussettes propres par 2.
Et encore, ca peut peut etre attendre Mardi.
Surement.
Et peut etre meme Mercredi.
Peace & Love a tous, je retourne sur le canapé.

samedi, avril 01, 2006

L'Attitude face a la mort...

L’absolue loyauté vis à vis de la mort doit être mise en œuvre tous les jours. On doit aborder chaque aube en méditant tranquillement, en pensant à sa dernière heure et en imaginant les différentes manières de mourir : tué par une flèche, par un boulet, tranché par le sabre, submergé par les flots, sautant dans un incendie, foudroyé par l’éclair, écrasé dans un tremblement de terre, tombant d’une falaise, victime d’un malaise ou de mort soudaine. On doit commencer sa journée en pensant à la mort.
Plus facile a dire qu'a faire lorsqu'on est condamné d'une maladie rare dans une societé judeo-chretienne...
Comment meurt t'on d'un Lymphome T ? 6 mois maintenant a peu pres qu'on m'a diagnostiqué ma maladie et cette part de ma future destinée potentielle m'est toujours un mystere.
"Il ne faut pas partir defaitiste, Mr T." (mes nom et prenoms commencent par cette lettre, notez le drole du fait) "la guerison, c'est 80% de morale".
cool, donc je peux laisser tomber la Chimio et me taper les infirmieres, surtout la grande brune qu'a l'accent de Guenievre de Kaamelott ? Pasque ca serieusement ca me boosterais le moral plus que le frichti de l'hosto je vous dis pas.
Elle est craquante cette infirmiere, juste ce qu'il faut de bibliothecaire un peu severe pour faire fantasmer, mais un truc dan sle regard qui fait dire qu'elle doit etre capable de se moucher dans les rideaux au moment ou on l'attend le moins.
De quoi parlais je avant cette digression erotomane ?
Ah oui, la mort.
surement que le coeur fini par lacher, mais j'aimerais en savoir plus, ne serait ce que pour info. Pas pour ca que j'abandonne la lutte, mais j'aime bien savoir a quoi m'attendre, je suis du genre a lire la derniere page d'un livre, desolé c'est ma nature.
Et puis merde, c'est moi le heros du livre, non seulement je devrais avor le droit de savoir comment ca finit, mais en plus je devrais pouvoir me taper qui je veux.
Non, pas toi, lecteur. J'ai bien compris que comme visiteur de ce blog je n'avait que des geeks plus ou moins trentenaires ou des femmes mariées et heureuses.
Je suis decu, ce n'est pas avec cette chronique de ma decheance que je vais arriver a me faire un fan club de jeune demoiselles sans tee shirt.
Fait chier, ca me condamne a guerir et a devenir Charmant...
Autre constante psychologique positiviste qui me gave dans le monde de la medecine moderne, c'est de dire au patient "qu'il est courageux".
Ridicule, il n'y'a aucun courage a subir l'epreuve. Quel autre choix puis je avoir, c'est soit lutter soit mourir. Avoir du courage, c'est avoir a faire un choix, entre lutter ou fuir.
Le malade n'a pa de courage, tout ce qu'il peux se permettre, c'est de faire face avec dignité.
Quitte a mourir, autant que ma famille n'ai pas a avoir honte de moi.
" Les décisions importantes devraient être prises dans le calme... Les affaires mineures doivent être étudiées avec sérieux. Il y a peu de problèmes réellement très importants, il ne s’en présente pas plus de deux ou trois dans l’existence. Une réflexion quotidienne vous en convaincra. C’est pourquoi, il est indispensable de prévoir ce qu’il y a lieu de faire en cas de crise. Lorsqu’elle survient, il faut se souvenir de la solution afin de la résoudre en conséquence. Sans une préparation quotidienne, quand survient une crise délicate, on sera incapable de prendre une décision rapide, ce qui risque d’avoir des conséquences désastreuses. "
L'Hagakure est un grand ouvrage, dont je conseille la lecture quotidienne a chacun en prevision des temps de crise. Peut etre est ce le message de ce 2 Avril que je veux laisser aux lecteurs de mon blog, en ce jeune lendemain de fete des fous, Nationale pour les citoyens des Sunderlands...
...
Demain j'essayerais d'etre plus drole, promis. Mais etre serieux ce soir, c'etait trop tentant :D