Les humeurs du Sunderien Fou

Mes humeurs, bonnes ou mauvaises, mais vous faites pas d'illusions.

Ma photo
Nom :
Lieu : 77, France

Appelez moi le Schtroumpf raleur.

samedi, avril 01, 2006

L'Attitude face a la mort...

L’absolue loyauté vis à vis de la mort doit être mise en œuvre tous les jours. On doit aborder chaque aube en méditant tranquillement, en pensant à sa dernière heure et en imaginant les différentes manières de mourir : tué par une flèche, par un boulet, tranché par le sabre, submergé par les flots, sautant dans un incendie, foudroyé par l’éclair, écrasé dans un tremblement de terre, tombant d’une falaise, victime d’un malaise ou de mort soudaine. On doit commencer sa journée en pensant à la mort.
Plus facile a dire qu'a faire lorsqu'on est condamné d'une maladie rare dans une societé judeo-chretienne...
Comment meurt t'on d'un Lymphome T ? 6 mois maintenant a peu pres qu'on m'a diagnostiqué ma maladie et cette part de ma future destinée potentielle m'est toujours un mystere.
"Il ne faut pas partir defaitiste, Mr T." (mes nom et prenoms commencent par cette lettre, notez le drole du fait) "la guerison, c'est 80% de morale".
cool, donc je peux laisser tomber la Chimio et me taper les infirmieres, surtout la grande brune qu'a l'accent de Guenievre de Kaamelott ? Pasque ca serieusement ca me boosterais le moral plus que le frichti de l'hosto je vous dis pas.
Elle est craquante cette infirmiere, juste ce qu'il faut de bibliothecaire un peu severe pour faire fantasmer, mais un truc dan sle regard qui fait dire qu'elle doit etre capable de se moucher dans les rideaux au moment ou on l'attend le moins.
De quoi parlais je avant cette digression erotomane ?
Ah oui, la mort.
surement que le coeur fini par lacher, mais j'aimerais en savoir plus, ne serait ce que pour info. Pas pour ca que j'abandonne la lutte, mais j'aime bien savoir a quoi m'attendre, je suis du genre a lire la derniere page d'un livre, desolé c'est ma nature.
Et puis merde, c'est moi le heros du livre, non seulement je devrais avor le droit de savoir comment ca finit, mais en plus je devrais pouvoir me taper qui je veux.
Non, pas toi, lecteur. J'ai bien compris que comme visiteur de ce blog je n'avait que des geeks plus ou moins trentenaires ou des femmes mariées et heureuses.
Je suis decu, ce n'est pas avec cette chronique de ma decheance que je vais arriver a me faire un fan club de jeune demoiselles sans tee shirt.
Fait chier, ca me condamne a guerir et a devenir Charmant...
Autre constante psychologique positiviste qui me gave dans le monde de la medecine moderne, c'est de dire au patient "qu'il est courageux".
Ridicule, il n'y'a aucun courage a subir l'epreuve. Quel autre choix puis je avoir, c'est soit lutter soit mourir. Avoir du courage, c'est avoir a faire un choix, entre lutter ou fuir.
Le malade n'a pa de courage, tout ce qu'il peux se permettre, c'est de faire face avec dignité.
Quitte a mourir, autant que ma famille n'ai pas a avoir honte de moi.
" Les décisions importantes devraient être prises dans le calme... Les affaires mineures doivent être étudiées avec sérieux. Il y a peu de problèmes réellement très importants, il ne s’en présente pas plus de deux ou trois dans l’existence. Une réflexion quotidienne vous en convaincra. C’est pourquoi, il est indispensable de prévoir ce qu’il y a lieu de faire en cas de crise. Lorsqu’elle survient, il faut se souvenir de la solution afin de la résoudre en conséquence. Sans une préparation quotidienne, quand survient une crise délicate, on sera incapable de prendre une décision rapide, ce qui risque d’avoir des conséquences désastreuses. "
L'Hagakure est un grand ouvrage, dont je conseille la lecture quotidienne a chacun en prevision des temps de crise. Peut etre est ce le message de ce 2 Avril que je veux laisser aux lecteurs de mon blog, en ce jeune lendemain de fete des fous, Nationale pour les citoyens des Sunderlands...
...
Demain j'essayerais d'etre plus drole, promis. Mais etre serieux ce soir, c'etait trop tentant :D

6 Comments:

Anonymous Anonyme said...

tu parles d'un poisson d'avril!
allez puisqu'on y est et pour rester dans l'ambiance:
http://poesie.webnet.fr/poemes/France/vigny/1.html
(désolée les balises url ne marchent pas)

10:16 AM  
Anonymous grog' said...

Mr T? Baracuda c'est toi? :p

10:36 PM  
Blogger Sunder said...

Je me vois plus comme Looping :D

11:00 PM  
Anonymous keldrill said...

Le Lymphome T, on en meurt généralement dans les bras d'une infirmière brune qui se mouche dans les rideaux :-D
Moralité, tape toi son médecin chef, le barbu aux cheveux blancs :-)

1:00 AM  
Anonymous ced101 said...

merci pour le geek trentenaire :D

11:07 PM  
Anonymous Ben said...

Je n'ai que 19 ans, et je te lis...

12:31 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home