Les humeurs du Sunderien Fou

Mes humeurs, bonnes ou mauvaises, mais vous faites pas d'illusions.

Ma photo
Nom :
Lieu : 77, France

Appelez moi le Schtroumpf raleur.

mercredi, mars 15, 2006

Je reve d'une derniere nuit dans les bras de Buffy, Willow, Tara et Fred, et Jadzia Dax aussi si c'est possible meme si c'est pas la meme serie...

4eme message, ce soir peu joyeux-joyeux. Entre sourd desespoir du malade et nature sarcastique surrealiste, mon cœur balance. Tel un celebre cancereux hypocondriaque j'attend la mort, si possible lointaine et dans les bras des clones nymphomanes et decomplexées des actrices de la serie Buffy ET Angel reunies. Mes exigences necessitant encore quelques avancées technologiques en genetique, je ne peux décemment pas accepter de deceder prematurement a cause d'un lymphome, desolé.
Prochain rendez vous Lundi 20 avec le Medecin de l'hopital, j'ai oublié de le dire hier. Je saurais alors si la chimio a eu un effet quelconque en dehors de me faire perdre des poils que j'avais depuis l'age de 11 ans.
Ils me manquent, vous imaginez pas. Les cheveux je m'en tape, c'est les poils que je veux revoir pousser. L'autre jour j'ai eu un espoir, mais non en fait, c'est les chats qui perdent leur pelage d'hiver sur moi. Ca m'a rendu encore plus triste.
Ma tante, pleine de gentillesse, me demanda le mois dernier si je voulais qu'elle me trouve une perruque.
C'est une moumoute de zigounette que je veux, ca me destabilise pas possible de plus rien trouver là bas quand je me gratte.
J'ai rendez vous Lundi, donc, comme je viens de le dire. Ca prouve au moins que le medecin pense que j'ai encore une semaien a vivre, c'est toujours ca. Quand on a une maladie de merde, il faut savoir profiter des petites joies de ce genre.
Je suis grognon aujourd'hui.
J'ai mal aux fesses.
Constat evident, certe, apres une ponction, mais ca n'enleve rien a la sensation neanmoins. Assis, debout, couché, j'ai mal, mais au moins j'arrive encore a rapporter et a faire le beau pour avoir un biscuit. J'adore les medecins et leur pouvoirs Jedi, lorsque, une aiguille enfoncée jusqu'à la garde dans le dos, ils vous disent "mais non vous n'avez pas mal".
"Il n'y'a pas besoin de controler ses papiers d'identités".
Certes, l'anesthesie aide beaucoup mais on a mal. Et le lendemain, c'est pire.
Devant la difficulté a vraiment pouvoir courir les champs et la gueuze aujourd'hui, je me suis fait la premiere moitié de l'integrale Farscape en DVD, la meilleur serie de SF de cette decennie. C'est cool, John Crichton est une bete, et Chiana est une bombe, rien que pour ces deux raisons je ne regrette pas l'achat prohibitif du coffret. La serie repasse je ne sais plus quel jour sur Serie Club, a une heure pas possible, genre 1h du matin. Dans ces circonstances je me demande qui peux en profiter, et plus grave, la decouvrir dans de bonnes conditions.
Autre rediffusion bienheureuse de la chaine, et cette fois ci a une heure raisonnable pour ceux qui se levent le matin, Oz, mon evenement du Mercredi apres le tres moyen Star Trek Enterprise. De bons scenarios, une atmosphere surrealiste, de l'ultraviolence a en faire passer "Orange Mecanique" pour un Spin Off de "la fete a la maison" et des acteurs de talent sans pretentions de stars, tout au service de l'intrigue. A Emerald City on meurt, on souffre, parfois on vit, et au bout de 30 minutes de voyage on ne sort pas indemne, protagonistes comme spectateurs.
Dans le genre "horreur, mais dans un autre domaine", je me suis repassé Cursed, le dernier film de Wes Craven. Un "Scream" option Loup Garou dont le seul benefice est de nous montrer Scott Baio, ancien Tchatchie de "Happy Days" encore en etat de reciter son texte. Apres Fonzie dans le premier Sceam, Wes debauche donc un nouvel ancien acteur copain de Ron Howard, sans neanmoins luii donner la moindre texture ou densité.
Ce film est nul, mal fagoté, et Christina Ricci n'y est meme pas sexy, "louvoyant" devant la camera comme une vache asthmatique en quete d'etre traite. Seule satisfaction personnelle, une reprise des Meteors pendant le generique de debut qui chantent "Little Red Riding Hood", on est fans ou on l'est pas.
Journée calme donc auourd'hui, entre grattage satisfait et improductif de ventre devant l'ecran et gemissement vain pasque mal au dos. Je sais pas si c'est lié a la chimio, si la maladie regresse, mais je me sent moins fatigué qu'il y'a quelques mois au plus fort des symptomes. Dans un sens j'attend Lundi avec impatience pour savoir si ca va mieux, dans un autre non car pas certainque tout ca ne soit pas psychologique. Finalement, une, facon comme une autre d'avouer que j'ai peur de savoir…

Quand a ces feroces soldats, s'ils cherchaient du booulot plutot que de errer dans les campagnes, ils pourraient se payer leurs propres compagnes et pas egorger celles des autres
Et que le Vargr Regne, pasque je me bat pas depuis des années pour qu'il reste sur une etagere a prendre la poussiere, faut pas deconner.

4 Comments:

Anonymous keldrill said...

Renaud, à une époque où il ne plaidait pas implicitement en faveur de la droite sur les plateaux télé, chantait "La souffrance, c'est très rassurant : ça n'arrive qu'aux vivants". Certains malades ou personnels médicaux consciencieux s'interrogeront peut-être sur les critères qui permettent de considérer une être humain vivant.
Cependant, frérot, je comprend ton appréhension pour le 20... Dire que moi récemment j'avais peur de retourner chez le dentiste après 12 ans de non consultation. Après t'avoir lu, je me sens vraiment péteux...

11:07 PM  
Blogger Sunder said...

Mon frangin, seul lecteur de mon blog...:D
je devrait t'ecrire direct a ta boite mail ca serait plus simple :D

11:22 PM  
Blogger Monsieur Mehdi said...

Nan,je lis aussi.Bon,moi j'ai pour projet d'être une star,alors dès que c'est fait,je t'arrange un rendez vous multiple avec les actrices dont tu reves (mais je garde Michelle Trachtenberg^^)

11:40 PM  
Anonymous ced101 said...

Scott Baio est surtout l'incomparable iunterprete de Charles s'en Charge... lol

allez je croise les doigts pour toi pour le 20

12:48 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home